Season 2 Episode 22 Mini-Bike | Le Voyage au Groenland FRENCH WEBRIP 2017 | The Mortal Instruments: City of Bones

Accueil / D.I.Y. / Tutos / Comment faire son propre terrarium ?

D.I.Y.

Comment faire son propre terrarium ?

par Clarisse Mouillon le 10 juillet 2015
37 737 partages

C'est devenu le must have déco du moment. Jars, lanternes, vases, théières, verres… faites marcher votre imagination et votre créativité ! Vous vivez dans un appartement ? Vous n’avez pas la main verte ? Le terrarium est donc fait pour vous. C'est un bon moyen d’apporter un peu de verdure chez soi sans avoir besoin de chouchouter vos plantes tous les jours. Pratique non ?

Comment réaliser son terrarium ?

L'UNEP nous a donné quelques astuces pour réaliser un terrarium

Matériel :
- 1 paire de gants de jardinage
- 1 bocal en verre transparent
- du terreau, sable ou gravier
- un peu de mousse Helxine
- des petites plantes en pots

Etape 1 : Choisir son contenant
Pour réaliser un terrarium, saisissez-vous d’un contenant en verre avec une ouverture assez large pour mettre vos plantes à l'intérieur. Vous pouvez prendre n’importe quelle forme aussi classique soit-elle : pot de confiture, vase, vieil aquarium, bocal...

Etape 2 : Préparer le terrain
Déposez au fond du support une couche de terreau (1/4 du récipient doit être rempli environ). Le terreau ne doit pas excéder 1/3 du récipient. Tassez légèrement la terre.

Etape 3 : Choisir ses plantes
Les plantes que vous choisirez doivent conserver une petite taille et avoir une croissance lente. Vous pouvez choisir parmi plusieurs types de plantes grasses ou de plantes humides (mousses, fougères, etc.)

Etape 4 : Positionner les plantations
Saisissez-vous d’une petite plantation et dépotez-la (enlevez le pot en plastique noir). En grandissant dans un pot étroit, la plante a souvent créé un « feutrage racinaire » visible autour de la motte de terre de la plante. Taillez ce dernier pour éviter que les racines continuent à pousser en s’entortillant autour de la plante. N’ayez pas peur d’en enlever, cela garantira une bonne pousse du végétal dans son nouvel environnement. Placez la plante dans le terreau. Veillez à bien remplir votre jardinière de terreau de façon à ne pas laisser de « trous » et à bien combler autour de vos plantations : ces dernières pourront ainsi plus facilement développer leurs racines.

Etape 5 : L’arrosage
Pour l’arrosage, préférez un pulvérisateur pour plus d’efficacité et essayez de trouver le juste milieu : il ne faut pas trop arroser, ni trop peu arroser. N’hésitez pas à toucher la terre pour vérifier qu’elle est humide. Préférez un arrosage parcimonieux mais régulier (tous les 2 jours par exemple).
L’astuce : Pour éviter d’avoir à arroser sa petite jardinière trop souvent, il est possible de l’exposer à l’abri du soleil. Ainsi, on limitera le nombre de séances d’arrosage requises.

Etape 6 : Où le placer ?
Attention un terrarium reste sensible au froid. Il préférera l’ombre et la température de votre intérieur. On le positionne donc à proximité d’une fenêtre sans qu’il soit en contact direct avec le soleil.

Idées de terrarium :

Théière © topcarl

Et voilà vous avez toutes les clés en main pour réaliser un superbe terrarium et mettre un peu de verdure chez vous, il s'accordera parfaitement à votre salon ou même à votre bureau !

Retrouvez aussi sur aufeminin :
Green at home : 25 idées pour un intérieur plus vert
Passion Cactus, vous allez craquer !

par Clarisse Mouillon 37 737 partages

vous aimerez aussi