Tanaya Beatty | Watch movie | Chan Kien

Accueil / Société / News société / Une Hermione Granger noire devient (encore) la cible de commentaires racistes

© Getty Images
Société

Une Hermione Granger noire devient (encore) la cible de commentaires racistes

par Mélodie Capronnier le 24 septembre 2017
152 partages

Des internautes n'ont pas pu s'empêcher de faire des commentaires racistes face au dessin d'une illustratrice représentant l'héroïne de la sage Harry Potter avec la peau noire... Et la jeune femme a su les faire taire, avec le soutien de J.K. Rowling !

Décidément, la couleur de peau d'Hermione Granger n'en fini pas de faire polémique... Après les vives réactions qu'avait suscité le choix de l'actrice noire Noma Dumezweni pour l'incarner dans la pièce Harry Potter et l'enfant maudit, c'est au tour du dessin d'une illustratrice canadienne âgée de 23 ans d'être la cible de commentaires racistes.

Anoosha Syed a publié le 26 août 2017 un dessin représentant les trois héros de la saga, Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger sur son Tumblr. Si les illustrations inspirées du livre culte croulent souvent sous les commentaires de fans réjouis, cette fois cela a été un peu différent. Et pour cause : Hermione est représentée avec la peau noire, entrainant de nombreuses remarques racistes. Un internaute écrit : "Est-ce qu'on peut arrêter cette mode de changer l'origine de personnages fictifs ?" Avant de faire une comparaison des plus douteuses entre le travail de l'illustratrice et le "white washing", un phénomène polémique qui consiste, dans le cinéma, à donner les rôles de personnages de couleur à des acteur blancs. "Tout ce que je dis, c'est que si ces personnages faisaient l'objet de white washing, les gens s'enflammeraient, alors pourquoi les rendre noir ne pose pas de problème ?", lit-on sur une photo publiée par Anoosha Syed sur Twitter.

Heureusement, l'artiste ne s'est pas laissée démontée, loin de là. Sur le réseau social, elle répond : "1) La race de Hermione et Harry n'est jamais définie dans les livres, 2) je dessine ce que je veux, merci". Interrogée par le Huffington Post américain, Anoosha Syed explique qu'elle ne s'attendait pas à autant de commentaires négatifs. "C'était horrifiant de voir à quel point les gens peuvent être racistes. Il y avait aussi des gens qui essayaient d'être polis, m'expliquant que Hermione ne pouvait pas être noire à cause des couvertures des livres ou de Emma Watson, ou d'un autre détail extrait du livre, mais leur argument est toujours le même : si la race d'un personnage n'est pas précisée, il est par défaut blanc". Pourtant, l'illustratrice résidant à Toronto n'a jamais vu les choses comme ça et a simplement dessinée Hermione "telle qu'elle est dans mon imagination. Comme je fais moi-même partie d'une minorité [Anoosha Syed est d'origine pakistanaise, ndlr], cela fait toujours plaisir de se voir représenté dans les livres que nous lisons".

En résumant l'histoire sur son compte Instagram, Anoosha Syed s'amuse : "J'attends que J.K. Rowling réponde à tout ça". Et il faut croire que l'auteure de la saga Harry Potter a vu son post ! Si elle n'a pas pris la parole comme lors de la polémique avec le choix de l'actrice noire pour la pièce, elle s'est contentée de retweeter le travail de la jeune femme, pour sa plus grande joie.

GUESS WHO RETWEETED MY ARTWORK AHHHHHHHH

Une publication partagée par Anoosha Syed (@foxville_art) le 22 Sept. 2017 à 18h32 PDT

A lire aussi : Cette lingerie Harry Potter va rendre vos nuits magiques

Pour suivre l'actu, abonnez-vous à la newsletter buzz

par Mélodie Capronnier 152 partages

vous aimerez aussi

par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin