La chica desconocida | Biograficzny | No Comment

Accueil / Société / News société / Un SDF a été condamné à la prison avec sursis pour s’être servi dans les poubelles

© Getty Image
Société

Un SDF a été condamné à la prison avec sursis pour s’être servi dans les poubelles

par Natacha Couvillers le 8 janvier 2018
5 049 partages

Jeudi 4 janvier, un SDF de 24 ans a été jugé pour s’être servi dans les poubelles d’un supermarché Atac en Saône-et-Loire. Il écope d’une peine de trois mois de prison avec sursis et d’heures de travail d’intérêt général…. Cette décision fait scandale !

C’est le quotidien Ouest-France qui relaie cette histoire et ce jugement insupportable. Un jeune sans-abri de 24 ans, a été jugé ce jeudi 4 janvier par le tribunal de Chalon-sur-Saône pour avoir récupéré des denrées alimentaires dans les poubelles du magasin Atac de Buxy, le 28 décembre et le 1er janvier dernier. Pour sa première virée du 28 décembre, il est allé trouver de l’aide auprès de deux mineurs, avec qui il a partagé son butin. Car pour accéder aux zones de poubelles de ce supermarché, il fallait escalader un mur. La seconde fois, il a agi seul, avant d’être interpellé par la police.

“J’ai volé des sandwiches et des mini-pizzas dans la poubelle, des canettes de soda et une nappe pour me couvrir quand il fait froid”

Le cas du jeune homme n’a pas tardé à être examiné par la justice. Il écope “de trois mois de sursis et 210 heures de travail d’intérêt général avec obligation de travail et de soins” comme le rapporte Ouest-France. L’accusé, qui vit dans la rue depuis l’âge de 17 ans, n’a pas cherché à démentir : “J’ai volé des sandwiches et des mini-pizzas dans la poubelle, des canettes de soda et une nappe pour me couvrir quand il fait froid

Cette peine de prison avec sursis, qui parait improbable et inhumaine, est apparemment aussi due au fait que le jeune homme a des antécédents. En effet le procureur dit que son profil est “inquiétant” et qu’il avait déjà “été condamné pour des faits analogues" et qu'il a "été violent avec sa mère”. L’avocat de l’accusé, Julien Marceau, trouve surtout que ce qui est “inquiétant, c’est de voir un homme de 24 ans, en short, livré à lui-même . Qu’est-ce qu’on fait pour lui ?”.
Cette sanction nous laisse un goût très amer…

Entre ce jugement que l'opinion publique a vite fait de qualifier d'immoral et les dispositifs anti-SDF qui s'accumulent dans les grandes villes, la chasse aux sans-abris est ouverte et elle est révoltante !

A lire aussi : Révoltant ! Les dispositif anti-SDF dans nos villes

Pour suivre l'actu, abonnez-vous à la newsletter buzz

par Natacha Couvillers 5 049 partages

vous aimerez aussi

par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin