African School | ReBirth The Lunatic Taker | – Vén rókák

Accueil / Société / News société / Le corps féminin idéal vu par 18 pays (Photos)

© iStock
Société

Le corps féminin idéal vu par 18 pays (Photos)

Laure Gautherin
par Laure Gautherin le 27 mars 2017
3 282 partages

Une société a demandé à des experts de la retouche de transformer leur modèle féminin selon la vision de l'idéal de beauté en vigueur dans leur pays. Et les résultats sont parfois surprenants !

Les goûts et les couleurs, quels que soient les domaines, diffèrent non seulement d'un individu à un autre mais aussi d'une culture à un autre, ça n'est un secret pour personne. Mais pour mesurer l'ampleur de ces divergences, le site Superdrug a voulu mener une petite expérience. A l'instar de Marie Southard Ospina, journaliste et mannequin plus-size, et l'Américaine Esther Honig il y a un an, la société britannique a demandé à des graphistes à travers le monde de retoucher la photo d'une jeune femme pour la faire correspondre aux critères de beauté en vigueur dans leur pays et à la vision de la perfection de ses habitants.
Les experts contactés étaient tous des femmes et 18 d'entre elles ont ainsi tenté de rendre le corps de ce modèle rond "le plus attirant" possible pour leurs concitoyens. Voici les résultats de leurs retouches. Attention, certains vont très loin !

Le modèle original © DR

Que ce soit les cuisses, le visage, ou bien le ventre, une partie du corps de la jeune femme est systématiquement retouchée, quand ce ne sont pas plusieurs, voire tous pour certains ! On constate que la taille représente un atout majeur dans tous les pays puisqu'à part l'Espagne qui l'a très légèrement touchée, tous l'ont affinée et même drastiquement modifiée. La poitrine, en revanche, reste plus ou moins la même sauf au Venezuela où elle a été augmentée. La chevelure semble par ailleurs tenir une certaine importance puisque dans la moitié des cas, elle n'a pas été laissée telle quelle.
Mais les plus grosses surprises proviennent sans conteste de Chine et d'Italie où la photo du modèle a tellement été transformée qu'on peine à retrouver ses traits d'origine ! Le résultat ressemble plus à une poupée Barbie (ou à un mannequin de chez Victoria's Secret) qu'à une femme au physique standard, même "embelli".

Maigreur et surpoids

Mais en plus de photoshopper le corps de cette jeune femme, les graphistes ont été invitées à estimer le poids de de leur modèle après retouche sachant que sa taille était d'1,65m. Là encore, certains pays se distinguent en se plaçant dans des extrêmes en termes d'IMC. En Italie et en Chine où les designers ont eu la main très lourde, la femme qui a été modifiée pour être "attirante" se situe dans la catégorie "maigreur" avec seulement 46,3kg et un IMC de 17 (selon le National Health Service, des adultes atteint d'anorexie atteignent généralement un indice inférieur à 17,5), tandis qu'en Espagne, elle est considérée comme étant en "surpoids" avec 69,4kg.

Ces campagnes qui mettent la femme "normale" à l'honneur

Voir aussi : Les campagnes qui mettent la "femme normale" à l'honneur

Les campagnes qui mettent la femme normale à l'honneur © _ The Nu Project 2014 / Matt Blum

A lire aussi : Madeline Stuart, le mannequin trisomique qui casse les codes de la mode

Pour ne rater aucune news, inscrivez-vous à la newsletter !

par Laure Gautherin 3 282 partages

vous aimerez aussi