Watch movie | Watch movie | Terrence Howard

Accueil / Société / News société / Cent personnalités demandent à Emmanuel Macron un plan d'urgence contre les violences sexuelles

© #1femmesur2
Société

Cent personnalités demandent à Emmanuel Macron un plan d'urgence contre les violences sexuelles

par Mélodie Capronnier le 5 novembre 2017
159 partages

Lisa Azuelos, Alexandra Lamy, Louane Emera... Cent célébrités ont écrit une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour lui demander de mettre en place un plan d'urgence pour lutter contre les violences sexuelles. Une pétition est en ligne, vous aussi vous pouvez la signer !

En France, 80% des femmes déclarent subir des comportements sexistes au travail, et 1 sur 5 a été victime de harcèlement sexuel. 552 000 femmes sont victimes d'agression sexuelle chaque année. Tous les jours, 227 d'entre elles sont victimes de viol ou de tentative de viol. 1 femme sur 2 a déjà été victime de violence sexuelle. Ces chiffres sont importants, et montrent l'urgence d'agir contre les violences sexuelles, quelle que soit la forme qu'elles prennent. C'est pour cela que cent personnalités féminines françaises s'adressent aujourd'hui à Emmanuel Macron.

Dans une lettre publiée dans le Journal du Dimanche ce 5 novembre 2017, elles demandent au Président de s'attaquer sans plus attendre à ce problème. "Depuis des jours, plusieurs centaines de milliers de messages sont apparus sur les réseaux sociaux pour témoigner de l'ampleur des violences sexuelles que subissent les femmes en France", écrivent-elles en rappelant que "certaines ne sont plus là pour signer cette tribune, mortes sous les coups."

Les signataires de cette lettre rappellent que les femmes sont victimes à plusieurs niveaux : non seulement elles ont subi une violence sexuelle, mais en plus elles doivent "faire face aux dénis de [leurs] entourages, à l'absence de prise au sérieux par les services de l'Etat, à la tentative de notre société de nous faire croire que ce n'était pas si grave ou qu'[elles avaient] bien dû faire quelque chose pour en arriver là".

Toutes, nous sommes témoins du silence vertigineux de notre société. Un insupportable déni collectif. Au fond, notre société maltraite les femmes.

Un plan d'urgence pour mettre fin aux violences sexuelles

Les femmes à l'origine de cette tribune demandent à Emmanuel Macron de mettre en place un plan d'urgence pour mettre fin à ce phénomène. Parmi les solutions proposées dans cette lettre ouverte, on trouve la demande d'immédiatement multiplier par deux les subventions des associations qui s'occupent des femmes, soit au téléphone, soit physiquement, car elles sont submergées depuis le lancement du #BalanceTonPorc, et de doubler les places d'accueil réservées aux femmes victimes. Pour lutter contre le harcèlement sexuel au travail, elles demandent de rendre obligatoire une formation de prévention, et de prendre des mesures pour protéger l'emploi de celles qui portent plainte. Elles souhaitent aussi que les professionnels en contact avec des victimes reçoivent une formation systématique et obligatoire, et qu'un brevet de la non-violence soit mis en place au collège "sur le modèle du brevet de sécurité routière" dès la rentrée 2018. Enfin, le Président est sollicité pour mettre en place une importante campagne de prévention.

Le mouvement "1 femme sur 2" a ainsi été lancé, à l'initiative de Caroline de Haas, Giulia Foïs, Marie Cervetti et Clara Gonzales. Elles sont soutenues par de nombreuses personnalités, venues de tous horizons : actrices (Alexandra Lamy, Zabou Breitman, Dominique Blanc, Emilie Dequenne, Valérie Donzelli...), écrivaines (Tatiana de Rosnay, Marie Darrieussecq...), chanteuses (Louane Emera, Imany, Helena Noguerra...), journalistes (Nadia Daam, Lauren Bastide...), humoristes (Florence Foresti, Nadia Roz...), et bien d'autres encore. Si elles sont les premières signataires de la pétition lancée samedi 4 novembre au soir, vous pouvez aussi la signer en vous rendant sur Change.org.

Voir aussi : Les violences faites aux femmes

Découvrez les campagnes choc contre les violences faites aux femmes © Plan UK 2014/Yves Karew 2011/King Khalid Charitable Foundation 2013

A lire aussi : Rassemblement #MeToo

Pour suivre l'actu, abonnez-vous à la newsletter buzz

par Mélodie Capronnier 159 partages

vous aimerez aussi

par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin
par la rédaction d'aufeminin